31 août 2017

En septembre, la Tour Montparnasse se mobilise contre le cancer de l’enfant et invite chacun à être #ORduCommun !

L’Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) s’engage en faveur de la campagne « Guérir le cancer de l’enfant au XXIe siècle » initiée par la Fondation Gustave Roussy, en installant durant tout le mois de septembre un habillage de la façade de la Tour Montparnasse aux couleurs de la campagne.

Chaque année, 500 enfants et adolescents meurent encore du cancer en France et 6 000 en Europe. Malgré les progrès de la recherche, le cancer reste la première cause de décès par maladie chez les enfants de plus d’un an. À l’occasion de Septembre en Or, mois dédié à la lutte contre les cancers pédiatriques, Gustave Roussy, pionnier dans la prise en charge des jeunes patients, a décidé de lancer une grande campagne à la hauteur de cet enjeu de santé publique. L’Institut appelle chacun à se mobiliser contre le cancer de l’enfant et à être #ORduCommun !

Intitulée « Guérir le cancer de l’enfant au 21e siècle », cette grande campagne porte une double ambition : sensibiliser à la cause et lancer une collecte de fonds de 10 millions d’euros d’ici 2020 afin de mettre tout en œuvre pour guérir plus et mieux les enfants malades.

GustaveRoussy_Campagne

Reprenant les codes de langage des enfants et adolescents, la campagne s’articule autour d’un visuel générique qui interpelle sur le fait d’avoir « Un cancer à 7 ans, sérieux ? ».

Étendard de la campagne, la Tour Montparnasse s’habille sur 22 étages de 1 800 m2 de stickers aux couleurs de la campagne pendant tout le mois de septembre. La nuit, en lieu et place du bleu, l’édifice s’habillera d’un éclairage doré.

Un comité de campagne décidé à vaincre cette maladie : pour Frédéric Lemos, président de LFPI REIM, c’était une évidence de prendre la présidence de cette campagne qu’il dédie à son fils Noé disparu d’un cancer en 2014 et qui incarnera l’espoir de guérir d’autres générations d’enfants touchés par cette maladie. Cet acteur français de l’immobilier tertiaire, dont la société a en particulier investi dans la Tour Montparnasse, a été rejoint au comité de campagne par Patrick Le Lay, président de la chaîne TF1 de 1988 à 2008, Edouard Carle, fondateur et co-président des crèches Babilou et Sebastien Verdeaux qui, après 10 années passées chez JP Morgan, a créé Letus Private Office.

Pour en savoir plus sur la campagne portée par la Fondation Gustave Roussy, lire le communiqué de presse et consulter le site dédié www.guerirlecancerdelenfant.fr.